Articles Taggés ‘Ubuntu’

AVCHD pour les nuls et les pauvres

16 mai 2010

Merci à Jojo pour cet article que j’ai copié/collé pour respecter son talent d’écrivain.

Si, comme moi, on vous a offert un caméscope AVCHD pour Noël, vous avez découvert avec joie le format MTS ou, si vous êtes chez Sony, le M2TS.

Et ce format vous fait découvrir que votre PC qui tournait bien malgré un âge vénérable est devenu une véritable charrette lente comme Thierry Henry face aux Irlandais.

Pour ma part je suis l’heureux possesseur d’un Canon Legria HF200. Ce super caméscope au demeurant a plusieurs défauts :

  1. il est livré avec une suite logicielle qui a pour particularités d’être minable et incompatible avec Windows Seven et Ubuntu
  2. il n’est pas considéré comme « stockage de masse » une fois connecté en USB il faut utiliser l’utilitaire de transfert fourni
  3. il crée donc des MTS format dont il est question ici.

Je me débrouillais correctement sous Windows XP Sp3 en convertissant le MTS en AVI mais j’ai décidé de basculer sous Ubuntu Lucid Lynx. N’étant pas un spécialiste de linux et pas du tout informaticien je me suis retrouvé face à un problème de conversion.

J’ai trouvé plusieurs possibilités pour convertir les MTS :

  1. utiliser le script MTS to AVI : détaillé ici
    http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/comment_convertir_mts_m2ts_en_avi

    le souci c’est que ce n’est pas très « user friendly »

  2. en parcourant les forums j’ai trouvé des solutions en ligne de commande utilisant mencoder ou ffmpeg. Même reproche que ci-dessus.

Comme je l’ai dit je ne suis pas spécialiste donc je recherchais une solution graphique et simplissime.

SOLUTION :

J’utilise donc Winff. Il y a une procédure d’install sur ubuntu-fr.org mais sous Lucid Lynx ce n’est pas nécessaire de la suivre. Inutile d’ajouter des dépôts ou de multiplier les étapes.
Pour l’installer, cherchez juste Winff dans la logithèque Ubuntu et installez-le. Pour pouvoir profiter des tous les formats il suffit de passer par Gestionnaire de paquets Synaptic et d’installer libavcodec-extra-52.

AVCHD

AVCHD

L’utilisation de Winff est très simple et plusieurs formats sont paramétrés pour la conversion.

AVCHD

AVCHD

Cliquez sur ajouter pour chercher le fichier MTS à convertir, choisissez un format de « sortie » puis lancez la conversion. Le terminal va s ‘ouvrir indiquant la progression de la conversion.
Si un message d’erreur s’ affiche vérifiez que vous avez bien installé le paquet libavcodec-extra-52 .

En fonction de votre format de sortie n’hésitez pas à utiliser Openshot video editor pour le montage vidéo lui aussi disponible dans la logithèque Ubuntu.

Bonne utilisation !

Raccourci clavier pour Nautilus (windows+e) commme pour l’explorateur windows

26 avril 2010

Si comme moi vous avez l’habitude d’utiliser le raccourci windows+e quand vous êtes dans un environnement Windows, vous aimeriez peut-être utiliser cette même combinaison pour ouvrir Nautilus, le gestionnaire de fichiers d’Ubuntu (cela dit en passant, vous pouvez installer la nouvelle version d’Ubuntu 10.04 Lucid Lynx, qui bien qu’en release au jour d’aujourd’hui, me semble plutôt stable 😉 )

Installation

Pour attribuer ce raccourci vous pouvez par exemple installer compizconfig (cliquez sur ce lien) :
apt://compizconfig-settings-manager
Une fois installé, allez dans système -> préférences -> gestionnaire de configuration compizconfig
Cliquez ensuite sur Commandes et inscrivez nautilus dans Command Line 0, passez dans l’onglet Assignation des touches et cliquez sur Désactivé. Il ne vous reste plus qu’à activer le raccourci en sélectionnant la nouvelle combinaison de touches : <Super>e

super_e

super_e


Et voilà ! le raccourci windows+e vous ouvre Nautilus 😉
NB : cette combinaison étant déjà utilisée par défaut par Exposé qui affiche les espaces de travail, vous devrez désactiver Exposé ou attribuer une autre combinaison de touches…

Linux Ubuntu et les dépôts logiciels

31 mars 2010

Installer des logiciels sous Linux Ubuntu c’est facile, la preuve dans mon article précédent. C’est facile car les programmes sont répertoriés dans des dépôts de logiciels.
Mais voyons comment gérer ces dépôts.

Ils sont où ces dépôts ?

Tout d’abord, sachez qu’il y a des dépôts officiels (main) et des dépôts non officiels (universe, multiverse), gérés par exemple par la communauté des utilisateurs.
Les dépôts de votre distribution sont stockés dans le fichier /etc/apt/sources.list, pour le consulter tapez cette commande : (pour info pour coller dans un terminal un texte que vous avez copié, faites CTRL+MAJ+V)
[cc lang=’bash’ width=’100%’]
gedit /etc/apt/sources.list
[/cc]
Vous avez également des dépôts (ajoutés) dans le répertoire /etc/apt/sources.list.d, regardez ce qu’il contient en tapant :
[cc lang=’bash’ width=’100%’]
cd /etc/apt/sources.list.d
ls
[/cc]

Ca sert à quoi sudo ?

Seul l’administrateur peut exécuter certaines tâches, comme installer des programmes, ajouter des dépôts etc…
La commande sudo donne la possibilité à un utilisateur de lancer une commande en tant qu’administrateur.

Ajouter des dépôts

En ligne de commande l’ajout de dépôts se fait avec la commande add-apt-repository.
Exemple :
[cc lang=’bash’ width=’100%’]
sudo add-apt-repository ppa:ubuntu-mozilla-daily/ppa
[/cc]
En mode graphique, allez dans la logithèque Ubuntu (si vous ne savez pas où elle est regardez ici). Allez dans le menu Edition puis Sources de logiciels, sélectionnez l’onglet Autres logiciels et cliquez sur le bouton Ajouter.
En ligne de commande, n’oubliez pas de mettre à jour la liste des paquets disponibles en tapant :

[cc lang=’bash’ width=’100%’]
sudo aptitude update
[/cc]

PPA : Personal Package Archives

Launchpad qui est développé par Canonical est une application d’aide au développement de logiciels (libres), qui fourni les dépôts PPA. Ces dépôts sont signés afin de garantir l’intégrité des paquets. La commande add-apt-repository gère directement l’authentification pour assurer l’intégrité. Cependant parfois vous aurez besoin d’ajouter manuellement la clé GPG à votre trousseau avec la commande sudo apt-key, afin de vous garantir l’authenticité du paquet que vous installez.
Exemple :
[cc lang=’bash’ width=’100%’]
sudo apt-key adv –keyserver keyserver.ubuntu.com –recv-keys F9D8BC54
[/cc]

Enfin la commande pour installer un programme est apt-get install
Exemple :
[cc lang=’bash’ width=’100%’]
sudo apt-get install mediainfo
[/cc]
Voilà, c’est toujours mieux de savoir (un peu) ce que l’on fait, plutôt que de simplement copier/coller les commandes.

Compliqué d’installer un logiciel sous linux ?

13 mars 2010

Linux c’est trop compliqué ! c’est rien que pour les geeks !
Mouais… pas si sûr !
Voyons à quel point il est simple, bien plus simple même ! d’installer un programme sur Ubuntu par rapport à Windows !
Installons par exemple l’excellent Inkscape : outil de dessin vectoriel.

Rappel : sous Windows il faudrait :

  • Ouvrir un navigateur Web
  • Aller sur le site d’Inkscape
  • Trouver la page download
  • Télécharger l’application
  • (Parfois la dézipper)
  • Cliquer sur le .exe
  • Cliquer plusieurs fois sur Suivant (en lisant ou pas ce que l’on fait ;))
  • (Parfois redémarrer le PC !)

Maintenant comparons ! (et encore j’ai fait pleins de capture pour vraiment détailler…)

Installer un programme sous Ubuntu : Inkscape

Ouvrez la logithèque Ubuntu : Menu -> Logithèque Ubuntu
logitheque ubuntu

En 2 clics vous pouvez installer un programme parmi des milliers d’applications
logitheque ubuntu

En sélectionnant une catégorie vous accédez à la liste des logiciels disponibles dans celle-ci

Puisqu’on veut installer Inkscape, utilisons plutôt le moteur de recherche (en haut à droite)
logitheque_ubuntu_inkscape

Voilà, on clique sur le logiciel voulu et on accède à une jolie page de description du programme
logitheque_ubuntu_inkscape2

Il suffit de cliquer sur installer et le tour (est presque) joué !
La seule difficulté est de saisir le mot de passe administrateur que vous avez choisi, vous-même, quand vous avez installé Ubuntu (vraiment dur hein ! 😉 )
mot_passe

Et ça s’installe ! (oh mais je ne dois pas le télécharger ? et faire suivant 1000 fois ??? et bien non justement !!!
installation

Et voilà, maintenant vous allez dans le menu, dans la rubrique graphisme et voilà votre nouveau programme est prêt à être utilisé !
Inkscape installe

Alors ? compliqué ?
Bien sûr je vous l’accorde il y a certains programmes (« exotiques ») pour lesquels il faudra utiliser la ligne de commande, certes ! mais pour un utilisateur de PC standard qui va faire du traitement de texte, de l’internet, gérer sa photothèque, écouter de la musique, voir monter ses vidéos de vacances et bien je vois pas ce qui manque dans la logithèque Ubuntu…

EEEPC : Ubuntu Netbook Remix ou Windows 7 Starter

11 mars 2010

Après test, le choix est sans appel ! promis j’ai quand même essayé !
Entre un Windows bridé qui rame et un Ubuntu réactif le choix est vite fait.
Il faut savoir que le Windows starter est bridé ! du genre : impossible de changer de fond d’écran (bon alors ça perso ça ne me concerne pas, et je ne m’en serait probablement pas aperçu tout seul 😉 ), pas d’Aéro (idem pour moi). Mais le pire c’est qu’il était prévu de limiter le PC à 3 applications en même temps ! incroyable non ?! Enfin de toute façon avec 3 applications ça rame cet OS 😉
Plus d’infos ici

Enfin bref, après installation de Ubuntu Netbook Remix, quel bonheur !

Comment installer Ubuntu Netbook Remix

D’abord téléchargez la distrib http://www.ubuntu.com/GetUbuntu/download-netbook

Booter sur la clé USB

Pour rendre votre clé bootable je vous conseille fortement Linux Live USB Créator, qui est très intuitif et en quelques minutes votre clé USB sera prête ! Vous pouvez aussi créer un live CD en gravant la distrib.
Chose très importante ! pour booter il faut mettre la clé dans le port USB de GAUCHE !
Ensuite vous devrez peut être configurer le bios pour amorcer la clé.

Si vous avez besoin d’aide pour l’installation regardez sur le site d’Ubuntu, rubrique installation

Aperçu

L’intérêt de cet OS est d’avoir tous les programmes à porté de clics, ils sont rangés par catégories, c’est vraiment très pratique sur ce genre de machines…
unbuntu netbook remix

Et l’installation d’un programme est 100 fois plus simple qu’avec Windows (sauf si vous voulez un programme exotique, sinon un clic et tout est automatique du téléchargement à l’installation.)

Ubuntu : Firefox et Thunderbird en français

21 février 2010

Thunderbird (Shredder)

Pour installer Thunderbird 3.0 en Français, via un simple paquet à installer, maintenu par le projet EasyNuX.
Cliquez ici pour télécharger le paquet

Firefox (Namoroka)

[cc lang=’bash’ line=’1′ width=’100%’]
sudo add-apt-repository ppa:ubuntu-mozilla-daily/ppa
sudo apt-get update
sudo apt-get install firefox-3.6
[/cc]

Téléchargez le xpi pour mettre Firefox en Français

Yamj sur PopCorn A-200 avec ubuntu

16 février 2010

Suite de l’installation du popcorn A-200

Commencez par vérifier que vous accédez bien au disque dur du NMT (cf : article précédent )

Si vous voulez accéder au disque à distance (ailleurs que chez vous) regardez ici

Créez un dossier dans votre /home

[cc lang= »bash » width=’100%’ line=’1′]
sudo mkdir /home/$USER/yamj
[/cc]

Installez mediainfo :
Ajoutez à votre liste de dépôt (application -> logithèque ubuntu -> edition -> source de logiciels)

[cc lang= »bash » width=’100% line=’2′]
deb http://ppa.launchpad.net/shiki/mediainfo/ubuntu karmic main
deb-src http://ppa.launchpad.net/shiki/mediainfo/ubuntu karmic main
[/cc]
puis dans un terminal ajoutez au trousseau et installez médiainfo :
[cc lang= »bash » width=’100% line=’3′]
sudo apt-key adv –keyserver keyserver.ubuntu.com –recv-keys F9D8BC54
sudo apt-get update
sudo apt-get install mediainfo
[/cc]
Téléchargez l’archive de yamj + extraction
[cc lang= »bash » width=’100% line=’3′]
cd /home/$USER/yamc
wget http://moviejukebox.googlecode.com/files/moviejukebox_v1.7.zip
sudo unzip moviejukebox_v1.7.zip
[/cc]

Créez un dossier mediaInfo dans celui yamj puis y mettre le lien symbolique de mediainfo:
[cc lang= »bash » width=’100% line=’3′]
sudo mkdir /home/$USER/yamj/mediaInfo
cd /home/$USER/yamj/mediaInfo
ln -s /usr/bin/mediainfo mediainfo
[/cc]

Créez un dossier pour le montage du Popcorn puis montez-le :
[cc lang= »bash » width=’100% line=’3′]
sudo mkdir /home/$USER/PCH
sudo mount 192.168.0.10:/share /home/$USER/PCH/ -t nfs
[/cc]
remplacer 192.168.0.10 par l’adresse ip de votre PCH

Créez le fichier de configuration de yamj et éditez-le
[cc lang= »bash » width=’100% line=’3′]
cd /home/$USER/yamj
cp example-library.xml libraries.xml
sudo gedit libraries.xml
[/cc]
Effacez son contenu et mettez pour un premier essai

[cc lang= »xml » width=’100% line=’20’] /home/yann/yamj/PCH/Video/ file:///opt/sybhttpd/localhost.drives/SATA_DISK/Video/
true
[/cc]
Ensuite tapez :
[cc lang= »bash » width=’100% line=’2′]
cd /home/$USER/yamj
sudo chmod 755 chmod 755 MovieJukebox.sh
[/cc]

Je n’ai fait que reprendre l’excellent tuto de alboon qui se trouve ici

Oui, mais en français, ça serait mieux quand même, non ?

[cc lang= »bash » width=’100% line=’1′]
sudo gedit properties/moviejukebox.properties
[/cc]
Ajoutez ces lignes dans le fichier et enregistrez dans le dossier yamj (remontez d’un dossier)
[cc lang= »bash » width=’100% line=’4′]
imdb.alternate.poster.search=moviecovers
mjb.internet.plugin=com.moviejukebox.plugin.AllocinePlugin
mjb.internet.tv.plugin=com.moviejukebox.plugin.TheTvDBPlugin
thetvdb.language=fr
[/cc]
Enfin lancez yamj !
[cc lang= »bash » width=’100% line=’1′]
sudo ./MovieJukebox.sh libraries.xml -o /home/$USER/PCH/dossier_ou_vous_voulez_l_index
[/cc]
Patientez un instant, prenez votre télécommande et lancez sur la TV le fichier index.htm qui à été créé…
voilà 😉

Moblock : peerblock pour ubuntu

14 février 2010

Si vous êtes sous linux et que vous chercher un équivalent à peerblock (anciennement peerguardian) vous pouvez installer moblock.

A quoi ça sert ?

C’est un petit logiciel qui bloque les adresses IP des sociétés qui vous surveillent. Le principe de fonctionnement est proche de celui d’un firewall avec des IP pré-enregistrées.
Les adresses bloquées sont celles des organisations anti-p2p, les serveurs typés comme spyware, publicitaires ainsi que les universités.

Pour l’installation, sous Ubuntu 9.10 karmic rajoutez les dépôts suivants  :

[cc lang= »bash » width=’100%’ line= »2″ ]deb http://ppa.launchpad.net/jre-phoenix/ppa/ubuntu karmic main
deb-src http://ppa.launchpad.net/jre-phoenix/ppa/ubuntu karmic main[/cc]

Ajoutez ensuite la clé trousseau

ouvrez le terminal et copiez/collez ceci :

[cc lang= »bash » width=’100%’ line= »2″]gpg –keyserver wwwkeys.eu.pgp.net –recv 9072870B
gpg –export –armor 9072870B | sudo apt-key add –
[/cc]

Installez enfin les paquets

[cc lang= »bash » width=’100%’ line= »2″]
sudo aptitude update
sudo aptitude install moblock blockcontrol mobloquer
[/cc]

Le paquet mobloquer permet de gérer moblock avec une interface graphique.

mobloquer

Plus d’infos sur le site ubuntu.fr

Version bureau | Passer à la version mobile